Avis sur l’assurance prêt immobilier MACIF

La MACIF est une compagnie d’assurance très réputée en France, et pour cause elle regroupe prés de 5 millions d’assurés sur l’hexagone. Son activité est plutôt tournée vers l’assurance automobile, et l’assurance habitation, mais progressivement l’empire s’étend dans les domaines de la prévoyance, de l’épargne ou encore de la santé. On trouve donc forcément une offre pour l’assurance prêt immobilier. On explique tout ce qu’il faut savoir sur ce contrat d’assurance emprunteur.

avis macif assurance pret

Les garanties de l’assurance prêt immobilier à la MACIF

Comme il s’agit d’une délégation d’assurance cherchant forcément à prendre les parts de marché de certains banquiers, les garanties sont forcément sensiblement les mêmes que celles que l’on trouve sur tous les contrats.

L’incontournable garantie décès fonctionne est une prestation forfaitaire, et en cas de décès c’est le remboursement du capital dû qui sera effectué. Les exclusions décès sont plutôt banales et certaines sont rachetables, notamment pour les sports à risque. Quoi qu’il en soit, les risques aériens, les suicides, ou tous les accidents résultants d’un délit intentionnel ou d’un crime ne seront pas couverts. Un accident en état d’ébriété notamment, ne permettra pas d’activer la garantie.

Pour les IPT et Les ITT, c’est la même chose. Il s’agit d’une prestation forfaitaire, avec une franchise de 90 jours, à l’image du contrat de la MAAF. On trouve un petit plus tout de même, puisque l’invalidité débute à 50 % alors que généralement le taux supérieur nécessaire est de 66 % chez les concurrents. En revanche, pour les seniors ou les expatriés, des clauses n’apportent pas les mêmes garanties, et le contrat ne se montre alors plus vraiment adapté.

Pour les affections disco-vertébrales ou les affections psychologiques, il faudra user de l’option Plus pour être correctement couvert. La garantie de base ne fonctionne qu’en cas d’intervention chirurgicale, fracture ou tumeur, et d’une hospitalisation d’au moins 10 jours pour l’affection psychologique.

La garantie chômage est de très bonne facture, avec un montant assurable de l’échéance de 100 % mais tout de même un délai de franchise de 90 jours. La durée maximum de versement est de 12 mois par période de chômage, avec 48 mois sur toute la durée du contrat. C’est réellement très bien.

Le taux de l’assurance prêt immobilier à la MACIF

Le taux de l’assurance emprunteur que l’on trouve à la MACIF  va énormément varier d’un assuré à l’autre, selon son âge et son profil. Dans la plupart des cas, les tarifs sont plutôt attractifs et les taux assez bas. Généralement, selon l’âge de l’assuré et aussi d’après son état de santé, le taux va varier entre 0,10 % et 0,70 %.

Le taux peut grimper avec l’ajout d’options supplémentaires, comme par exemple l’option Plus ou bien évidemment la garantie chômage. Ce sera également le cas pour les personnes nécessitant une assurance particulière, en cas de métier ou de loisir considérés à risques. Quoi qu’il en soit, les tarifs seront toujours bons et globalement très compétitifs.

Adhésion à l’assurance emprunteur de la MACIF

La MACIF n’a rien d’une banque et il y a fort à parier que vous ayez déjà souscris à la proposition de votre banquier afin de faciliter et de rendre plus rapide la demande de prêt . C’est une très bonne chose, et vous avez désormais tout votre temps pour vous renseigner ailleurs et notamment à la MACIF. Généralement, une délégation d’assurance sera bien plus intéressante financièrement qu’une assurance prêt venue directement de l’établissement prêteur.

Les garanties doivent être toutefois au moins équivalentes afin que le banquier soit en mesure d’accepter ce nouveau contrat. Il est en droit de refuser si la couverture est moins bonne que celles du contrat déjà en place ou du contrat qu’il propose. Quoi qu’il en soit, les conseillers de la MACIF trouveront toujours une solution adaptée pour réaliser le contrat sur-mesure que le banquier ne pourra pas refuser.

Bien évidemment, il faudra répondre à un questionnaire de santé et remplir la demande de souscription. Les documents seront plus ou moins lourds selon l’âge de l’assuré. La MACIF peut également réclamer des examens de santé supplémentaire qui pourront dans certains cas provoquer une surprime.

Notre avis sur l’assurance prêt immobilier de la MACIF

Le contrat d’assurance emprunteur de la Macif est une solution tout à fait pertinente. Les tarifs seront forcément meilleurs que chez les banquiers que sont notamment Axa ou le Crédit Agricole. Les garanties décès ou invalidité sont bien façonnées et hormis pour les seniors ou les expatriés, le niveau de couverture est réellement très bon.

Concernant les tarifs et les taux proposés, ils sont généralement très compétitifs, et il est donc pertinent de faire appel à la Macif afin d’obtenir une proposition. Il y a réellement peu de reproches à faire, il s’agit d’un très bon produit d’assurance à un tarif vraiment concurrentiel.