Avis sur l’assurance prêt immobilier MAAF

On ne présente plus la MAAF, qui fait partie des assureurs préférés des Français. Avec plus de 3000 conseillers et collaborateurs en France, la MAAF assure près de 3 millions de personnes dans l’hexagone. Avec sa délégation d’assurance, il est possible d’assurer un prêt immobilier efficacement à un tarif relativement compétitif. On vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le contrat d’assurance emprunteur de le MAAF.

assurance pret immobilier pas cher

Les garanties de l’assurance prêt immobilier de la MAAF

Les garanties du contrat MAAF de base sont relativement similaires à ce que l’on trouve chez d’autres délégations d’assurance telles qu’à la GMF. Voici donc les principales garanties forcément indispensables pour une couverture correcte :

La garantie décès est une prestation forfaitaire, et ici sans surprise, le capital restant dû sera intégralement remboursé. On trouve des exclusions de décès plutôt drastiques mais tout à fait cohérentes avec ce genre de produit d’assurance. Ainsi, les risques aériens, les accidents sous l’emprise de la drogue ou de l’alcool, mais aussi les maladies liées à la drogue, les paris ou les records ainsi que la manipulation d’armes ou d’explosifs ne sont pas pris en compte.

Les ITT et les IPT sont également en prestation forfaitaire, avec une franchise de 90 jours. Les pratiques sportives sont couvertes, sauf les sports aériens, les sports amateurs rémunérés, ou tous les sports à risques présents sur le contrat de l’assureur, tels que l’alpinisme ou encore la plongée sous-marine dans certaines conditions.

Concernant les affections disco-vertébrales et les affections psychologiques elles sont entièrement couverte avec l’option Plus. Sans l’option plus, la couverture entre en jeu après une hospitalisation de plus de 10 jours pour les problèmes de dos et de plus de 30 jours pour un problème d’origine psychologique.

La MAAF propose également une garantie assurance chômage de très bonne facture. Il n’y a aucun délai de franchise requis pour les prestations forfaitaires, avec toutefois une durée de versement de 12 mois maximum par période de chômage. La couverture ne fonctionne pas en cas de licenciement pour faute grave ou pour faute lourde, pas plus que pour une rupture conventionnelle.

Le taux de l’assurance de prêt immobilier MAAF

Le taux de l’assurance emprunteur proposé par la MAAF est très variable selon le profil de l’assuré. Dans l’immense majorité des cas, les tarifs sont plutôt attractifs et les taux relativement bas. On propose en principe, selon l’âge de l’assuré et son état de santé, un taux qui varie entre 0,10 % et 0,70 %.

Le taux peut grimper en ajoutant des options, c’est notamment le cas avec l’option perte d’emploi ou l’option Plus pour la couverture de certains problèmes de santé. Quoi qu’il en soit, les tarifs sont bons et toujours très compétitifs.

Adhésion à l’assurance emprunteur de la MAAF

La MAAF n’est pas une banque et il y a fort à parier que vous aurez probablement reçu une offre de votre banque avant de vous renseigner à la MAAF. Vous devrez donc faire les démarches pour demander à connaître le taux proposé avant de prendre votre décision. Généralement, ce sera plus intéressant financièrement que ce que proposera votre banquier, mais il faut que les garanties soient parfaitement équivalentes.

Si ce n’est pas le cas, votre banquier pourra refuser la délégation d’assurance. En effet, même si les lois Hamon et Lagarde permettent de changer d’assurance prêt immobilier à notre guise, il faut en revanche que le nouveau contrat possède au minimum les mêmes garanties que l’ancien. Les conseillers MAAF n’auront cela dit aucun problème à réaliser un contrat sur-mesure, pour être accepté au plus vite par le banquier.

À la MAAF comme ailleurs, il est nécessaire de répondre à un questionnaire de santé, plus ou moins important selon votre âge. Des examens complémentaires peuvent être réclamés dans certains cas, et bien sûr une surprime peut être demandée selon l’état de santé de l’assuré.

Notre avis sur l’assurance prêt immobilier de la MAAF

La MAAF fera toujours mieux que les banquiers purs et durs avec des tarifs généralement très avantageux. Même si les exclusions en cas de décès sont quelque peu drastiques, elles restent cohérentes et finalement on ne s’en inquiétera pas. Il n’y a réellement aucun raison de ne pas se tourner vers la MAAF, au moins pour essayer de connaître le taux proposé pour des garanties équivalentes ou meilleures à celles de notre banquier.

Attention toutefois si vous souffrez de problème de dos ou de quelques problèmes psychologique, alors il faut souscrire obligatoirement à l’option Plus, car sinon vous n’êtes couvert qu’après une hospitalisation de 10 à 30 jours selon la pathologie. C’est cependant le seul point noir ce contrat d’assurance.