Avis sur l’assurance prêt immobilier Crédit Agricole

Au Crédit Agricole, les solutions sont nombreuses pour assurer un prêt immobilier. Le banquier propose généralement l’assurance de son propre réseau, mais il nous laisse le choix selon notre profil entre différents assureurs tel que Adica, Pacifica, Prédica, la Médicale ou encore CACI. La CNP est également proposée à travers un accord de partenariat. Ici on vous explique tout ce qu’il faut savoir sur l’assurance prêt immobilier du Crédit Agricole, et on vous donne notre avis.

credit agricole assurance emprunteur

Les garanties de l’assurance prêt immobilier du Crédit Agricole

Le contrat phare se nomme ADICA, les garanties sont évolutives et différentes selon le profil de l’emprunteur et ces besoins en terme d’assurance prêt. Cependant, voici les points clés des garanties proposées :

Le décès de l’assuré fonctionne sur une prestation forfaitaire, et le remboursement du capital restant dû au jour du décès sera pris en charge. Les exclusions décès concernent essentiellement les risques aériens, les sports aériens, les rallyes ou les compétitions avec des engins terrestres à moteur.

Pour les ITT et IPT, la prestation est forfaitaire également. Si l’assuré est dans l’incapacité d’exercer une quelconque activité professionnelle, alors l’assurance assurera le versement de la prestation pendant toute la période de l’arrêt de travail, avec toutefois une franchise de 90 jours.

Les affections disco-vertébrales ou les affections psychologiques sont couvertes sans besoin de souscrire à une option supplémentaire comme sur le contrat d’assurance prêt Axa. Enfin, toutes les pratiques sportives sont couvertes, hormis les sports mécaniques et les activités aériennes, comme chez tous les assureurs en règle générale.

Le taux de l’assurance prêt immobilier du Crédit Agricole

Il faut tout d’abord savoir que comme chez de nombreux banquiers, le taux est calculé sur le capital initial. Il est calculé également en fonction de votre âge, ainsi que votre état de santé. Voici tout de même le taux moyen par tranche d’âge, proposé par le Crédit Agricole pour son assurance prêt immobilier :

  • De 30 à 35 ans : de 0,25 à 0,39 %
  • De 36 à 49 ans : de 0,35 à 0,44 %
  • De 50 à 55 ans : de 0,53 à 0, 62 %
  • De 56 ans à plus : 0,63 % à 1,50 %

Ces taux ne concerne pas l’assurance de perte pour l’emploi proposée. Cette dernière est relativement complète mais elle se montre toutefois très onéreuse et les conseillers vous pousseront très souvent à ne pas la prendre pour ne pas faire exploser le montant total de l’emprunt. Il est tout de même important de préciser que cette garantie perte d’emploi concerne aussi les licenciements pour faute grave ou lourde, et les tarifs de prise en charge sont vraiment intéressants. Un produit assez cher donc, mais très performant.

L’adhésion à l’assurance prêt du Crédit Agricole

Il n’y a aucune demande particulière, et il faudra simplement remplir la demande et la compléter avec le questionnaire de santé qui sera imposé. Selon votre âge les demandes peuvent être plus importantes. Les moins de 35 ans auront généralement un questionnaire plutôt simple, alors que les plus de 40 ans devront ajouter parfois quelques formalités médicales.

Selon l’état de santé et les risques de votre profil, l’assureur pourra exiger une surprime qui peut être applicable sur l’ensemble des garanties ou bien simplement sur une d’entre elles.

Notre avis sur l’assurance prêt immobilier du Crédit Agricole

Dans l’ensemble, le contrat d’assurance ADICA du Crédit Agricole est un contrat plutôt correct avec un bon niveau de couverture à un tarif honnête. Il faut toutefois être vigilant, car toutes les agences du Crédit Agricole sont indépendantes et il peut donc exister quelques différences entre les contrats.

Un point noir subsiste tout de même. En effet, pour les IPT ou ITT, l’invalidité est définie comme « une impossibilité d’exercer une quelconque activité ». Cela signifie que vous n’êtes pas toujours couvert, en tout cas moins que les contrats qui ne prenne en compte que votre profession et pas toutes celles qu’il vous serez possible d’exercer.

En terme de tarif c’est plutôt intéressant, même si on a déjà mieux à la CNP notamment. Par contre, si vous cherchez une assurance prêt avec une garantie perte d’emploi très efficace, alors le Crédit Agricole est une très bonne solution, même si le coût est élevé.